Rechercher
  • ilaraephe

Living languages: Amerindian verbomusical arts

Jeudi 26 novembre / Thursday November 26th 2020

20h00 (Paris Time)

Pr. Bruna Franchetto

Despite the genocide of the indigenous peoples of the Americas and the silencing of their languages, there are still about 160 languages in Brazil, in varying degrees of vitality.

The diversity of verbal or verbomusical arts and of spoken and sung poetics can still be documented and appreciated. Rather than offering just a general overview, I will focus my attention on some genres of verbomusical arts among the Kuikuro, a Karib-speaking people of the Upper Xingu, at the edge of Brazilian Southern Amazonia.

Going from the sung speech of ceremonial discourses and curing spells to the female songs that "translate" the male flutes whose view is forbidden to women, I will analyze, in some detail, links between genres, structures, grammatical resources, parallelisms, recursion of voices.


Version française : 


Langues vivantes: les arts verbo-musicaux amérindiens

Malgré le génocide subi par les peuples autochtones des Amériques, et bien que leurs langues aient été réduites au silence, il existe encore environ cent soixante langues au Brésil, dont les degrés de vitalité sont variables. La diversité des arts verbaux ou verbo-musicaux et de la poésie parlée et chantée peut encore être documentée et appréciée. Plutôt que d'offrir un simple aperçu général, je centrerai mon exposé sur certains genres d'arts verbo-musicaux chez les Kuikuro, un peuple caribe du Haut-Xingu, à la lisière de l'Amazonie méridionale brésilienne. Passant de l'oraison chantée des discours cérémoniels et des sorts de guérison, aux chants féminins qui "traduisent" les flûtes masculines, dont la vue est interdite aux femmes, j'analyserai, en détail, les liens entre les genres, les structures, les ressources grammaticales, les parallélismes, et la récursion des voix.

35 vues